Le chanteur Ezra passera ce soir à Incroyable talent

Le chanteur Ezra passera ce soir à Incroyable talent

Le jeune artiste d’origine gitane Ezra sera en direct ce soir de l’émission Incroyable talent sur M6. Victime d’homophobie depuis son adolescence, le jeune homme y interprètera sa chanson « Je m’appelle Courage » pour apporter bonheur et force à toute la communauté LGBTQ. Il nous parle de son parcours.



Ezra chante depuis qu’il est tout petit. C’est sa mère Marana qui lui a transmis cette passion. Malgré cette envie de parcourir le monde grâce sa voix, Ezra oublie rapidement son rêve de scène.

« J’ai fait un BEP logistique des transports que j’ai finalement arrêté. Notre famille ne gagnait pas beaucoup d’argent alors il fallait que je travaille », se rappelle le jeune homme de 25 ans.

À l’adolescence, Ezra comprend qui il est et prend conscience de son homosexualité. Alors tabou dans le monde gitan, il perd confiance et subit un lourd rejet, notamment de la part de son entourage proche.

« J’avais peur de perdre ma mère en lui avouant alors je me suis caché. J’ai quitté le camp et j’ai pris un appartement. Je sortais seulement pour travailler, je ne voyais ni amis ni famille. Je me suis isolé, j’ai pris 50 kg. C’était écrit PD sur mon front. J’avais honte de moi… », confie l’artiste.

Grâce au soutien à l’association Le Refuge à Marseille, Ezra reprend peu à peu confiance en lui. Pendant deux ans, il est soutenu par la fondation et réussit à faire son coming out auprès de sa mère : « j’ai tellement pleuré quand je lui ai annoncé, mais elle m’a accepté pleinement comme je suis. Si ça n’avait pas été le cas, je me serais foutu en l’air, je pense ». Au sein de sa famille gitane, l’annonce n’a pas officiellement été faite et Ezra sait qu’il n’est toujours pas le bienvenu. Lorsqu’il y retourne, il reçoit beaucoup d’insultes et d’agressions verbales. « Faire le deuil d’une famille vivante, c’est très dur à vivre ».

Chanter, coute que coute

Malgré le rejet de son camp d’enfance, le jeune homme décide de prendre sa vie en main et de recommencer la musique, qu’il avait alors arrêté à l’adolescence. Il s’achète une guitare en 2012 et apprend au travers des tutos sur YouTube. Avec le soutien à l’Association Le Refuge, il compose ses premières mélodies, premiers textes et participe à plusieurs castings. « Je veux donner le smile et beaucoup de good vibes avec mes chansons, qu’elles apportent du bonheur et du courage à tout le monde », raconte le chanteur.

Ce soir, c’est sa chanson « Je m’appelle Courage » qu’Ezra interprètera sur la scène d’incroyable talent. Il s’agit d’une composition personnelle qu’il a créée après une agression à l’Association Le Refuge. « Un couple a fracassé les portes de la fondation et a gazé et frappé les jeunes qui étaient présents. Le lendemain, on avait peur, on marchait la tête baissée. Je me suis alors demandé quelle musque pourrait nous aider à relever la tête et j’ai écrit ce que je ressentais », poursuit-il.

Dès les premières paroles, les casteurs de l’émission disent oui au jeune artiste et lui proposent de passer à l’étape supérieure : fouler la scène d’Incroyable talent. « C’était ouf », raconte Ezra, très fier d’avoir pu toucher le cœur de la production. Il espère à travers ses paroles pouvoir aider du monde.

« J’ai vécu un rêve éveillé. Depuis tout petit, je voulais faire Incroyable Talent. C’était impressionnant de rencontrer le jury, ça m’a beaucoup stressé, mais c’était un magnifique moment, inoubliable. Je suis venu avec un message pour les victimes d’homophobie et de transphobie, mais aussi pour les parents qui acceptent leurs enfants comme ils sont. J’espère que le monde m’entendra », raconte Ezra, qui a vécu cette expérience entourée par sa mère et sa petite sœur de 6 ans.

Grâce à la visibilité médiatique, Ezra espère pouvoir toucher un label ou une maison de disques afin de sortir d’autres titres. Pour l’instant, il a écrit une dizaine de chansons qui évoquent l’amour, les scènes de ménage d’une vie de couple, le fait de se battre pour son rêve. Elles sont toutes non genrées et visent à rassembler. Ezra souhaite chanter la mixité et célébrer la diversité, sous toutes ces formes : genre, sexe, couleurs, culture…

Aujourd’hui, son single « Je m’appelle Courage » sort sur toutes les plateformes et sera accompagné d’un clip qui devrait être disponible à la fin du mois de novembre. D’ici là, Ezra espère pouvoir faire parler de lui et diffuser ses messages positifs au plus grand nombre.

« On veut faire du bruit sur internet, se faire entendre, conclut-il. On crée un Ezraisme, on lâche le séisme Ezra ! »

Rédactrice : Léa Villalba 

Laisser un commentaire