La sociologue et l’ourson

La sociologue et l’ourson

EXCLU le film événement La sociologue et l’ourson à Marseille !

La sociologue et l’ourson, c’est le film dont tout le monde parle depuis sa sortie le 6 avril 2016.
Deux jeunes réalisateurs  Mathias Théry et  Etienne Chaillou reviennent sur les débats sur le mariage pour tous en chair… et en peluche.
Le film est toujours en salles et revient à Marseille pour une SÉANCE SPÉCIALE le mardi 31 Mai 2016 au cinéma Les Variétés.

L’histoire :  De septembre 2012 à mai 2013, la France s’enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, la sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d’ours en peluches, de jouets, de bouts de cartons.
Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître : la famille.

Bande-annonce voir en bas de page

Comment est venue l’idée du film?

Juste après l’élection de François Hollande, la sociologue Irène Théry a beaucoup discuté avec son film Mathias de son travail. Elle savait que le projet de loi sur le mariage de même sexe allait faire du bruit et que le sujet allait toucher beaucoup de gens.

Au fur et à mesure du projet, les deux réalisateurs se sont apercus que ce qui les intéressait surtout c’étaient les conversation avec Irène Théry bien que pour elle il était hors de question qu’ils fassent un film sur son travail.
Ils avaient trouvé le personnage qu’ils allaient essayer de filmer…

Pourquoi les marionnettes?

« Nous voulions illustrer ce que nous appelions les « histoires d’Irène », de manière très simple, juste pour donner de l’image. Mais nous nous sommes rendu compte qu’en filmant des personnes réelles, cela semblerait bizarre.

Et lorsque l’idée de la marionnette est survenue, cela a tout de suite collé, car, un peu comme au théâtre, les personnages devenaient alors des symboles.

Des symboles du citoyen, de l’enfant, de la femme au fil des générations, du couple homosexuel… mais sans se désincarner pour autant. » explique Etienne Chaillou

« L’actualité des débats sur le mariage pour tous possédait déjà une forme de théâtralité. Il y avait des rebondissements tous les trois jours…

Nous voulions regarder tout cela avec distance, les marionnettes permettent de prendre du recul .

Nous avons pensé le récit comme des rencontres inattendues de deux univers : celui du fils et celui de la mère, celui des marionnettes ludiques et celui de la sociologie sérieuse, celui du présent en couleur et du passé en noir et blanc, celui de la narration très découpée des marionnettes, proche de la fiction, et celui du cinéma du réel en plans séquences caméra épaule. Ainsi le film est devenu un dialogue. Rien que le choc des esthétiques raconte quelque chose » rajoute Mathias Théry.

Un film sur la démocratie en marche.

Quel est le parcours d’une loi? Comment ça se passe, quelles sont les différentes étapes?
Le film tente de répondre à ces questions.

Un film citoyen

Les deux réalisateurs ne cachent pas leur position pour le mariage pour tous, pour eux La sociologue et l’ourson est plus un film « engagé » qu’un film « militant« .

 » Plutôt que d’asséner nos vérités nous préférons affronter le débat, mettre en scène la discussion pour mieux convaincre ou changer d’avis. Notre militance à nous, c’est de faire des films qui ne sont pas du prêt-à-penser mais qui réfléchissent pendant la projection, avec le spectateur. »

Séance-Débat de La sociologue et l’ourson le mardi 31 Mai 2016 à 19h30 au cinéma Les Variétés 37 rue Vincent Scotto à Marseille avec la présence exceptionnelle de la sociologue du film Irène Théry
séance en partenariat avec SOS Homophobie et ZeFestival (le festival LGBT de la Côte d’Azur, programmé par l’association polychromes)

Lien de l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1768396586715448

Site Internet : https://la-sociologue-et-l-ourson.com/
Facebook : https://www.facebook.com/LaSociologueEtLOurson

Laisser un commentaire


[booking_product_helper shortname="marseille"]