Comment se déplacer sur Marseille ?

Comment se déplacer sur Marseille ?

Comment se déplacer à Marseille ?

Comme dans toutes les grandes villes du monde, à Marseille les déplacements en voiture ne sont pas toujours simples. Si les marseillais sont très attachés à leurs véhicules et qu’ils disposent de nombreuses voies, tunnels et autres autoroutes en ville pour les utiliser, les embouteillages sont en revanche récurrents. Cela a pour conséquence que la pollution est de l’air est importante, dans la Cité Phocéenne, comme en atteste la couleur des murs de certaines voies parmi les plus empruntées. C’est pourquoi Greenpeace a récemment souhaité alerter les autorités locales à ce sujet, par l’envoi d’un courrier pour dénoncer ce phénomène, mais aussi par le biais d’une campagne de graffitis qui ont fleuri sur de nombreux murs du centre-ville. A l’heure où la fameuse L2 a enfin vu le jour, après des années de négociations en tous genres puis de travaux qui ont ennuyé plus d’un riverain, il est temps d’ouvrir un débat et, pour ceux qui le souhaitent à Marseille, de trouver des moyens de transport alternatifs à la voiture. Alors quelles sont les solutions aujourd’hui à Marseille ?

Les transports en commun marseillais

Si l’on peut aujourd’hui plus facilement traverser la ville au volant de sa voiture, on voit aussi la RTM – Régie des Transports Marseillais – entamer des travaux pour agrandir la ligne 2 du métro afin qu’elle poursuive sa course au-delà de l’actuel terminus Nord, la station Bougainville. On a mis plus longtemps que dans d’autres villes, à Marseille, pour mettre en place un réseau de lignes de métro. Il faut dire que notre chère cité est située en bord de mer, ce qui ne facilite pas le creusement de tunnels dédiés aux rames de métro, mais qu’elle est aussi constellée de collines, sous lesquelles il n’est pas évident d’aménager des galeries.

Pourtant il faut tout de même reconnaître que ces dix dernières années, on a assisté à un renouveau des transports en commun dans le centre-ville, entre la renaissance du tramway, qui avait quasi disparu depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, et l’allongement des lignes de métro (la ligne 1 a gagné quatre stations en 2010 pour aller jusqu’à la Fourragère). On reproche souvent à la RTM d’avoir reproduit en surface les trajets sous-terrains du métro, mais il suffit de monter dans une rame pour se rendre à la Joliette, à la Blancarde ou encore place Castellane et l’on constate à quel point le tramway a du succès auprès des phocéens.

Des transports plus doux pour tous

Ceux qui choisissent les transports en commun plutôt que la voiture se tournent donc vers des moyens de déplacements qui non seulement permettent de réduire la pollution en ville, mais aussi facilitent le fait que l’on puisse déambuler dans des rues moins encombrées. C’est d’autant plus judicieux qu’aujourd’hui Marseille mise aussi sur de nouveaux modes de transports : le vélo et la trottinette. Notre ville se tourne résolument vers l’avenir et propose d’ores et déjà des solutions très novatrices en matière de déplacements urbains. Les pistes cyclables ne sont pas encore développées autant que le voudraient les vélocistes, mais il faut noter l’effort de la municipalité dans le développement de ces nouveaux services très pratiques que sont la location de vélos et de trottinettes électriques.

Pour les premiers, il faut trouver une borne levélo et surtout une station où il y a encore un vélo libre… ce qui n’est pas évident quand il commence à faire beau. On peut opter soit pour un abonnement, soit pour une utilisation ponctuelle. Comme dans toutes les métropoles européennes d’importance, on règle par carte bancaire à la station, on prend son vélo, on va partout où on veut et on dépose son deux-roues dans la station la plus proche. C’est très simple ! Mais ça l’est encore plus pour la location d’une trottinette électrique. Déployée par une société originaire de Californie, LIME, une flotte de plusieurs centaines de trottinettes sont à votre disposition dans le centre-ville. Pour les utiliser, il est nécessaire de télécharger l’application Lime – Déplacez-vous sans limite sur votre smartphone. Grâce à elle vous trouverez facilement une trottinette à proximité de là où vous êtes. Ensuite un simple scan du QR-code affiché sur le véhicule suffit à le déverrouiller.

A vous la liberté !

leave your comment


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *